fbpx
La nécessité d’une cybersécurité – Les 8 conseils pour vous protéger

La cybersécurité est un enjeu de taille pour tous.

Toutefois, cette préoccupation est d’autant plus importante pour les entreprises à travers le monde, puisqu’elles sont non seulement responsables de leur propre sécurité informatique interne, mais également de celle de leur clientèle ainsi que de leurs partenaires d’affaires.

Prenons un peu de recul et posons-nous la question suivante :

Quelle entreprise en 2022, n’est pas dépendante d’un système informatique ? 

Que ce soit à partir d’un téléphone intelligent, d’un ordinateur ou d’une tablette, de nos jours tous ces éléments sont des outils de travail essentiels.

Dans l’éventualité de subir une cyberattaque, l’intégrité de l’organisation est en jeu et ce, dans son entièreté.

Depuis les vingt dernières années, la protection des données informatiques est devenue un élément d’importance cruciale pour une société, et cela, que ce soit dans la sphère publique ou privée.  En effet, dans son ensemble, la cybersécurité a un impact direct sur l’image de marque, la réputation et le futur de l’entreprise.

Mais depuis le virage drastique vers le télétravail causé par la crise sanitaire, les besoins en termes de sécurité informatique sont passés à un niveau supérieur. En effet, si hier la cybersécurité était une nécessité, aujourd’hui elle est tout simplement cruciale.

Pourquoi ?

Quels sont les risques qu’une personne ou une entreprise peuvent rencontrer si leur protection informatique est désuète et inadéquate face à une possible cyberattaque ? Et surtout, comment peut-on s’assurer d’avoir la meilleure protection possible afin d’éviter le pire ?

Avant tout, prenons le temps de définir ce qu’est une cyberattaque et les problèmes qu’elles peuvent causer.

Le cyber et l’attaque

À l’ère du cloud, il est très important et avantageux pour vous de connaître et comprendre l’intention d’une cyberattaque ainsi que ses diverses facettes.

D’abord, une cyberattaque est un acte malintentionné consistant à infiltrer un système informatique étranger dans le but de voler et/ou de chiffrer des données confidentielles et personnelles afin de les revendre ou d’extorquer sa cible. Cette action criminelle peut être commis par un individu (Hacker), un groupe de pirates informatiques ou même par un état étranger. En effet, même les gouvernements à travers le monde sont extrêmement vulnérables face à ce genre d’offensive informatique.

Il existe cependant différents types de cyberattaques, en voici quelques un :

·       Espionnage & piratage

·       Vol d’information et d’identité : Soit la capacité de se faire passer pour une autre personne dans le but de profiter des capacités financières d’un tiers. Ceci pouvant varier d’une simple carte de crédit, jusqu’à l’achat et la revente d’une résidence.

·       Hameçonnage (ou phishing) : des malfaiteurs qui se font passer pour un organisme (ex : une banque) afin de piéger un individu à divulguer leurs informations personnelles (mots de passe, cartes de crédit, comptes bancaires) afin de leur voler de l’argent ou leur identité.

·       Rançongiciel (ou ransomware) : Obtenir accès à un groupe d’ordinateur d’une entreprise, les espionner et les rendre inopérant grâce à un algorithme de chiffrement déployé dans l’ensemble des postes et des serveurs d’une entreprise. Ce genre d’attaque a comme objectif de demander une rançon. Paralyser les systèmes informatiques peut avoir des répercussions immenses sur la population. Rappelons-nous du pipeline américain qui s’est fait mettre hors-fonction l’an dernier aux États-Unis.

·       Redirection automatique vers de faux sites

D’un cas à un autre 

 

2021 a été une année particulièrement mouvementée en termes de cyberattaques. En effet, selon un sondage Léger commandé par la firme NOVIPRO, le quart des entreprises canadiennes affirment avoir été la cible d’une offensive informatique et même plus de la moitié d’entre elles ont même cédé à une demande rançon. Selon un autre sondage Léger sur le sujet produit par le Bureau d’assurance du Canada (BAC), 41% des petites entreprises canadiennes ciblées par une cyberattaque en 2021, déclarent avoir payé plus de 100 000$ en conséquence. Ceci représente une hausse de plus de 35% par rapport à l’année 2019.

Le télétravail ainsi que le travail hybride ont certainement contribué à la vulnérabilité des organismes face à cette menace grandissante, puisque ces travailleurs n’ont pas toujours les outils, la connaissance ainsi que la formation pour contrer une cyberattaque, et cela quel que soit le type.

 

Parmi ces entreprises Canadiennes ciblées, on y retrouve D-Box Technologies Inc., une société qui se spécialise en technologie de mouvement haptique pour des industries du divertissement. En juillet 2021, cette entreprise de Longueuil a été la cible d’une attaque par un rançongiciel. Ce logiciel des plus douteux a été en mesure de crypter les données informatiques de D-Box, faisant en sorte de les rendre indécelables. Heureusement, la compagnie canadienne a été en mesure de maîtriser l’attaque et de limiter les dégâts en employant un processus de recouvrement. Mais si les données personnelles de leur clientèle n’ont pas été affectées par ce logiciel hostile, celles de certains employés l’ont été.

Cependant, il n’y a pas qu’au Canada que des multitudes de cyberattaques ont fait irruption en 2021. Bien au contraire, cette menace informatique est tout simplement universelle.

Cette année, le gouvernement Ukrainien a été la cible de cyberattaques.  En effet, une attaque par un logiciel malveillant destructeur a été émise le 13 janvier dernier. Cet incident a eu un impact sur des dizaines de systèmes de plusieurs organisations gouvernementales. Le département de sécurité de Microsoft a identifié l’acteur responsable de cette attaque étant DEV-0586. Cette entité n’est pas reliée à un groupe d’activité précédemment connu. Microsoft estime que cette organisation continue d’être active en Ukraine, mais qu’elle cible également d’autres pays de la région.

Si les grandes entreprises et les organisations gouvernementales pourvues d’un système et d’une équipe en sécurité informatique sont victimes de cyberattaques, que peut espérer le commun des mortels ? Comment contrer les risques d’une cyberattaque et s’assurer d’avoir la meilleure protection en place afin de minimiser toutes opportunités d’être la cible d’individus ou de groupes malveillants ?

Les quelques moyens 

Afin de mettre toutes les chances de votre côté et d’éviter tout problème de sécurité informatique pour votre entreprise, voici quelques moyens de protection pratiques et déterminants, que nous vous recommandons d’appliquer dans son entièreté.

1. Gérer la sécurité de vos identités

Quelques règles de bases : Utiliser des mots de passes complexes et ne les réutiliser pas plusieurs fois. Utiliser également, une voute de mots de passe, comme : LastPass. Mettez en place un système d’authentification fort partout où c’est possible. Ce modèle vous permettra de savoir dès que quelqu’un frappe à la porte pour avoir accès à vos informations.

2. Augmenter votre visibilité

Considérant que vous avez à peu près plus d’une heure pour remédier à la situation ainsi que pour réagir à une cyberattaque et que le temps moyen pour découvrir une attaque est de plus de 200 jours.

Vous devez instaurer des sondes sur la totalité de vos appareils et avoir une équipe en place qui surveillera la sécurité de vos appareils. Une attaque doit être bloquée dès son apparition pour minimiser l’impact qu’elle peut avoir sur votre réseau.

 

3. Incorporer un gestionnaire de mots de passe

Comme mentionné auparavant, l’utilisation d’une voute de mots de passe vous offre des services tels que, la capacité de vous fournir des mots de passes au besoin, afin qu’ils soient tous différents et ainsi la capacité de vous en souvenir, pour la chaque utilisation. 

Cette voute est également, une assurance que votre succession aura accès à vos services, en cas d’invalidité ou de décès. Vous assurez ainsi la pérennité de vos services.

4. Instaurer un système VPN

Votre navigation Internet est particulièrement à risque sur vos appareils mobiles. L’instauration d’un système VPN fait partie des meilleures pratiques pour vous assurer que vos communications soient chiffrées et ainsi, permettre de maintenir la confidentialité de vos échanges.

Cette pratique est également conseillée pour vos appareils corporatifs dès que ces dernières sortent du réseau de l’entreprise. 

5. Informer et éduquer vos employés sur la cybersécurité 

La méthode la plus simple est de conscientiser vos employés. Aucun d’eux ne souhaite être responsable de la fermeture de votre entreprise et des pertes d’emplois qui s’y rattachent. L’éducation est essentielle. Commencez par un envoi test afin de démontrer à quel point, c’est facile d’être victime d’hameçonnage. À la suite de ce test, publiez les résultats ainsi, ils connaîtront la vulnérabilité et la facilité avec laquelle les malfaiteurs peuvent avoir accès à l’entreprise. Ce point peut faire toute la différence !  En les impliquant dans le processus de cybersécurité, ils mettront en application les bonnes pratiques en matière de sécurité.

6. Faire des mises à jour régulièrement 

La majorité des failles découvertes dans les systèmes de nos clients ont déjà des correctifs. Le problème? Ces derniers ne sont pas déployés. Il est important que chaque logiciel installé dans votre environnement soit maintenu à jour et ce, de façon régulière et peu importe la plateforme.

7. Faites des sauvegardes

Vos données sont nouvel or noir des cyberattaques. D’ailleurs, elles sont le cœur de votre entreprise. Ne détruisez pas en un clic, ce qui vous a pris des années à construire. Un simple courriel ou une brèche de sécurité peut tout faire disparaître. Faites des copies de sauvegardes, le tout doit être documenté et sécurisé pour vous assurer une reprise des activités.

8. Consulter des experts en TI 

Vous avez des connaissances de base en informatique ?  Dans la plupart des cas, ce n’est pas assez. En effet, beaucoup d’éléments risquent d’être mal compris ou mal implantés. Si vous n’avez pas une équipe informatique, consultez des experts TI externes afin qu’ils puissent vous conseiller. Laissez ce volet dans les mains d’un expert.  Implanter des mesures de sécurité peut vous aider à prévenir des attaques. Rappelez-vous, il vaut mieux prévenir que guérir. 

En résumé, 

Pour les sceptiques, ceux qui négligent l’importance d’une cybersécurité, les conséquences de ces attaques sont souvent irrémédiables. D’ailleurs, les pirates informatiques sont continuellement à l’affût de nouvelles manières de compromettre un système. Ces groupes ou individus malveillants sont en mesure de reconnaître les vulnérabilités de sécurité en place. De nos jours, le mythe qu’une compagnie est trop petite pour être attaquée est chose du passé. Nous sommes à l’époque d’attaques massives. Les cybercriminels ne font plus de distinction entre la PME et la grande entreprise.  Après tout, il ne suffit que d’une petite faille ou d’un simple clic…

Vous comprenez maintenant que ces attaques informatiques engendrent de réelles conséquences ?

L’importance d’implanter des mesures de sécurité, de former vos employés et de suivre nos quelques conseils éviteront plusieurs dommages.

Ne soyez pas la prochaine proie !

Pour savoir si votre entreprise est protégée adéquatement, répondez au questionnaire suivant: Questionnaire

Vous voulez des plus de conseils en cybersécurité, consultez notre site : Indominus Conseils